Menu
Le portail du terroir et de la communauté saafen dans le web
saafentv
 
saafentv

IMPACT DU COVID-19 SUR LE SECTEUR INDUSTRIEL : Moustapha Diop commandite une enquête à l’Ansd

Vendredi 22 Mai 2020

IMPACT DU COVID-19 SUR LE SECTEUR INDUSTRIEL : Moustapha Diop commandite une enquête à l’Ansd

La société NMA Sanders a servi de cadre pour le ministre de l’Industrie, de la Petite et Moyenne industrie pour annoncer l’enquête qu’il a commandée à l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) pour mesurer l’impact réel du Covid-19 sur le secteur industriel. A l’en croire, les résultats attendus vont permettre de mieux définir la nouvelle stratégie nationale de développement industriel en cours d’actualisation.

A l’image de plusieurs secteurs d’activités, le secteur industriel a également été fortement impacté par la pandémie du Covid-19 qui tarde à être éradiqué dans notre pays. Même si le virus continue sa propagation, le ministre de l’Industrie, de la Petite et Moyenne industrie, Moustapha Diop se projette déjà sur l’après Covid-19. En effet, décidé à relancer le secteur industriel, il a décidé d’abord de mener une enquête sur l’ampleur des dégâts causés par l’impact du coronavirus sur le secteur industriel. «Aujourd’hui, tout le monde s’accorde à dire que le secteur de l’industrie est fortement impacté par le Covid-19. Mais, nous ne disposons pas d’éléments statistiques pouvant nous renseigner sur l’ampleur de la crise et les branches d’activités les plus touchées, voire les entreprises qui sont menacées de disparition. C’est pour en avoir le cœur net que j’ai commandité à l’Ansd une enquête pour mesurer l’impact réel du Covid-19 sur notre secteur industriel ; et les résultats de cette enquête vont nous permettre de mieux définir notre nouvelle stratégie nationale de développement industriel en cours d’actualisation», a annoncé le ministre Moustapha Diop, hier, lors du «lancement de l’impact» à la société NMA Sanders. Une étude qui sera financée, dit-il, par l’Agence belge de développement (Enabel), l’Onudi, l’Ansd, ainsi que les organisations du secteur privé qui ont beaucoup contribué à la préparation du questionnaire qui vient d’être administré à NMA Sanders. Poursuivant, Moustapha Diop révèle que cette enquête fait suite aux directives du président de la République d’actualiser la stratégie nationale de développement industriel, en prenant en compte les enseignements tirés de la pandémie du Covid-19, lors du Conseil des ministres du 13 mai dernier. Ainsi, suite à ces directives, le patron de l’industrie sénégalaise avait déjà lancé, le 4 février dernier, le processus d’actualisation de la politique industrielle nationale.