Menu
Le portail du terroir et de la communauté saafen dans le web
saafentv
 
saafentv

15 jours supplémentaires à partir d’aujourd’hui pour les matons L’administration pénitentiaire maintient le confinement pour 15 jours tout en desserrant un peu l’étau

Vendredi 22 Mai 2020


Leurs récriminations n’y feront rien. Les gardes pénitentiaires
resteront en prison. En effet, leur confinement se poursuit encore
pour une durée de 15 jours. Leur patron, le Colonel Jean Bertrand
Bocandé, en a décidé ainsi, tout en offrant aux chefs
d’établissement la possibilité de donner des congés d’une semaine,
à condition que les bénéficiaires ne sortent pas de la circonscription
territoriale de leur prison et acceptent d’aller en quarantaine à leur
retour.

Les gardes pénitentiaires qui s’attendaient à un «déconfinement»
peuvent déchanter ! Le Directeur de l’Administration pénitentiaire a
décidé de prolonger leur confinement. «Avec la persistance des
foyers de coronavirus, la consigne du personnel de surveillance et de
direction des établissements pénitentiaires est prorogée pour une
durée de 15 jours à compter du vendredi 22 mai», a ordonné le
colonel Jean-Bertrand Bocandé. Ce dernier, dans une note de service
dont nous avons copie, précise que «les autres personnels sont
consignés aux ordres dans les circonscriptions territoriales de leur
lieux de travail». Toutefois, sans doute conscient de l’impact de ce
confinement, qui commence à durer, sur le moral des agents, le
patron des gardes pénitentiaires a desserré un peu l’étau. Ainsi,
«dans le souci d’alléger le personnel», les directeurs d’établissements
seront autorisés à accorder, dans les limites de leurs circonscriptions
administratives, des «permissions de détente de 7 jours au 1/5 ème de

leurs agents» à compter du mardi 26 mai. Mais au retour, les agents
permissionnaires seront immédiatement «placés en quarantaine
pendant 15 jours avant de reprendre service».


Nouveau commentaire :